Formaeva

Les participants à la formation ne vous disent pas la vérité !

Posté le

En tant que professionnels de la formation, la plupart d’entre nous admettrons que lorsque nous rassemblons une pile de formulaires d’évaluation, notre attention se porte d’abord sur les questions en rapport avec l’animation de la session. C'est juste humain ! Nous voulons tous savoir si les participants nous ont appréciés, s’ils pensent que nous avons fait du bon travail et si nous avons atteint nos objectifs. Mais que faire si je vous dis qu'une grande partie des commentaires que vous obtenez n'est pas vraie ?

comment évaluent les participants d'une formation ?

Attention, je ne pense pas que les stagiaires que vous formez soient des menteurs. La plupart d'entre eux sont probablement des gens bons et honnêtes. Mais leur posez-vous des questions auxquelles ils peuvent répondre avec précision ? Et est-ce qu'ils se sentent à l'aise pour être totalement ouverts et honnêtes dans leurs réponses ?

Si vous posez les questions typiques que nous voyons chaque jour sur les questionnaires d'évaluation, la réponse est non. De nombreuses questions sont formulées du point de vue du formateur et demandent au participant de porter un jugement direct sur la performance du formateur.

Ces questions centrées sur le formateur posent deux problèmes :

1. Le participant n'est probablement pas qualifié pour répondre à la question

Une question que nous voyons régulièrement : «Le formateur possède de bonnes connaissances sur ce sujet».

Le problème avec cette question est que les participants ne maîtrisent pas forcément le sujet. Alors, comment sauraient-ils si ce que le l'animateur a enseigné est réellement correct ? Ce rôle incombe à quelqu’un d’autre et ce avant que la session n’ait lieu.

2. Le participant n'est peut-être pas à l'aise pour répondre honnêtement à la question

Lorsque nous demandons à nos participants d'une formation d'évaluer directement la performance de leur formateur, cela crée de l'anxiété pour de nombreuses personnes dans la plupart des cultures. C'est comme si on marchait vers quelqu'un et qu'on lui demandait: «Est-ce que tu m'aimes ?». Dans la plupart des cas, la personne interrogée répondrait simplement "oui" pour ne pas blesser la personne l’interrogeant.

Nous devons donc nous assurer que nous posons des questions «centrées sur l'apprenant» (le participant à la formation), en des termes compréhensibles, avec des réponses liées à ses propres sentiments et expériences. Par exemple, au lieu de demander au participant d'évaluer les connaissances du formateur, vous pouvez demander au participant d'évaluer sa propre expérience d'apprentissage : "Je comprends ce que l'on m'a enseigné aujourd'hui."

Cette question n’est pas exactement similaire à la première, mais elle fournit autant d'informations précieuses sur le formateur. Si de nombreux participants au programme sortent de la formation sans une bonne compréhension du contenu, il y a un problème. À partir de là, vous pouvez explorer les raisons : soit les personnes ont été envoyées à la mauvaise formation, soit le contenu était trop avancé, soit la conception du programme n'était pas bonne, soit le formateur n'était pas clair ... ou une combinaison de plusieurs de ces facteurs. Au fil du temps et grâce aux commentaires, vous découvrirez la vérité et serez en mesure de régler le problème.

Avec suffisamment de données d'évaluation, vous verrez également clairement si le problème est réellement lié au formateur.

 

Traduction de : "Your Training Participants Are Probably Not Telling You the Truth" Kirkpatrick Partners [en ligne] posté le 19 septembre 2018. Traduit par l'équipe Formaeva by Horizontal Software.

 

Nouveau call-to-action

blog

Suivez Nous !

ABONNEZ-VOUS A NOTRE LETTRE D’INFORMATION

Top articles

Connaissances : évaluez vos apprenants de façon fiable et pertinente

Connaissances : évaluez vos apprenants de façon fiable et pertinente Telecharger

"L'évaluation de la formation
2ème édition"
par Jonathan Pottiez

Acheter